Interview de l’équipage KS Racing par Amélie Blois !

Interview de l’équipage KS Racing par Amélie Blois !


Le 15 juin 2018 à 11h35


Voici la retranscription complète réalisée par Amélie Blois, un grand merci à elle !

Hello hello c’est reparti pour une nouvelle semaine d’interview.
Pour commencer avec la 1er c’est un équipage féminin.
Je vous laisse découvrir sa ci-dessous et je vous souhaite une bonne journée.
Interview de l’équipage Caroline Girardet & Groslambert Céline Ksracing

– Premièrement peux-tu te présenter ?

Caroline.G : Je m’appelle Caroline Girardet, j ai 30 ans et je suis infirmière sur Besançon.
Céline.G : Céline Groslambert, j’ai 33 ans et je suis infirmière depuis 10 ans sur Besançon, et j’entame ma 3ème année de rallye en tant que copilote de Caro.

Comment t’est venu la passion du rallye automobile et depuis quand ?

Caroline.G : La passion du rallye m’est venue un peu comme pour tout le monde : je suis tombée dedans quand j étais petite ! Mon père s’est essayé à diverses disciplines telles que le fol car, le slalom, le rallye, la côte, toujours suivi de près par mon frère, sans oublier ma mère qui gérait la partie “logistique” et qui était aux chronos sur les épreuves du fameux terrain de Fol Car de Mancenans et moi je suivais tout ce petit monde.
En grandissant, j ai continué à suivre les rallyes de la région avec mes amis en cultivant toujours cet espoir de pouvoir faire un jour du rallye. Contrairement à beaucoup de personnes, je ne me suis pas essayée à plusieurs disciplines dès mon plus jeune âge, étant très réservée, et notamment dû au fait qu à 17 ans, je suis entrée chez les pompiers volontaires et que j ai préparé mon concours d infirmières. Mais ça m a permis de mettre un peu d argent de côté pour pouvoir enfin réaliser ce rêve de gosse 10 ans plus tard ! Sur les conseils de mes proches, je me suis acheté une N1 pour débuter, avec laquelle je cours toujours actuellement.
Céline.G : Depuis toute petite, je parcours avec mon père les routes de la région pour suivre les rallyes, en ayant toujours en tête l’envie de monter un jour dans une de ces voitures.

– Quel est ton souvenir de ton 1er rallye et comment sa c’est passer ?

Caroline.G : J’ai commencé par faire l ouverture du Pays de Montbéliard en 2013 à bord de la 104 zs prêtée gracieusement par mon père, ce qui m’a conforté dans ma décision d’entamer l’année suivante les rallyes. Mon premier rallye remonte au Pays Avallonnais en 2014, avec à ma droite Victorine Dartevel, qui avait une grande expérience, afin de m aiguiller sur différents points (pointages, reconnaissances…). Certainement très excitée de commencer mon 1er rallye, premier gros virage de l ES 1, on finit dans le talus où on perd plus de 3 minutes, autant dire que pour le reste de l épreuve, ça sera de la ballade !
Céline. G : Fin 2014, Caro décide de se lancer et investit dans la 106 XSI que l’on connaît aujourd’hui et me propose de la suivre dans cette aventure rallye. Après réflexion, je m’engage en tant que copilote et notre 1ère saison ensemble commence en 2015, avec le rallye de Franche Comté. Un très très grand moment, mais beaucoup de stress pour ma part, principalement par rapport aux pointages et à l’organisation, mais beaucoup d’émotions positives au final, avec beaucoup de plaisir pris à bord de la 106, malgré des conditions difficiles. Après partager déjà notre quotidien au travail, nous nous retrouvons à vivre une passion commune.

– Peux-tu me faire un bilan de ta saison 2017 ?

Caroline.G & Céline.G : L’année 2017 marque pour nous un tournant sur plusieurs points : déjà le retour de Céline à ma droite. Ensuite, si nous devions parler d’un seul rallye pour 2017, ce serait celui de Haute Saône, où nous avons terminé 1ère féminine malgré les conditions climatiques du matin, ce qui est pour nous une petite fierté et qui nous pousse à aller encore plus de l’avant et un bilan final plutôt positif avec de nombreux points accumulés pour chacune de nous pour les challenges régionaux, ce qui nous place en bonne position.
Pour finir, nous retiendrons essentiellement l esprit d équipes que nous avons développé cette année, avec notre noyau dur d’assistance/supporters qui a abouti à la création de notre association KS Racing, pour financer nos saisons.

– Quel est ton programme pour cette saison 2018 ?

Caroline.G & Céline.G : Le début de saison fut un peu rude par rapport aux conditions climatiques du Pays de Montbéliard où les glissades sont plus à retenir que les performances et la Rivière Drugeon où nous n’avons pu rallier l arrivée suite à une sortie de route.
Cependant, nous avons pu participer au rallye du Val d Ajol où les résultats sont à la hauteur de nos espérances pour une “reprise en main” (dont la place de 1ère féminine) ce qui nous redonne la niaque pour la suite ! L’objectif pour le reste de la saison sera de participer à un maximum de rallyes de la région (Rallye du sel, Haute Saône, Vallée de l Ognon, Séquanie…) et d’améliorer nos capacités de conduite/prises de note notamment grâce aux stages dispensés par Thomas Badel. Notre date importante cette saison à retenir est le 15 août où nous allons organiser via l association le “1er rallye de l Ambigu”, une épreuve d’orientations ouverte à tout véhicule et à tous, dont les informations figurent sur la page facebook de l’évènement.
Céline.G : Je ne pourrai pas participer à tous les rallyes cette année pour cause professionnelle mais en ferai le maximum aux côtés de Caro.

– Pour terminer l’interview, as-tu des remerciements à faire passer ?

Caroline.G : Je tiens à remercier Céline pour sa confiance et l’énergie qu’elle apporte dans le baquet, ainsi qu’à mon père pour m’avoir transmis cette passion.
Céline.G : Un immense merci à Caro pour la confiance qu’elle m’accorde et pour toutes les aventures que l’on vit, même si la chance ne nous a pas trop sourit sur les 2 premiers rallyes.
Caroline.G & Céline.G : Ensuite, nos sponsors qui nous soutiennent cette année : Hospitalia Mutualité Comtoise, Contrôle Technique Autovision de Valdahon, Fil ou Création, BM design, et ARTC. Nous voulons aussi remercier les vidéastes et photographes au bord des spéciales, et les différentes ASA qui organisent les rallyes.
Pour finir bien sûr, un grand merci à notre assistance/famille qui nous soutient quoiqu’il arrive, et qui nous suit sur les spéciales avec une mention spéciale pour le père de Caro, notre mécano/peintre/décabosseur/MacGyver.

Laisser un commentaire